Touch and Play accélère son développement

PUBLIÉ
|  COMMENTAIRES
touch-and-play-cover.jpg

L'univers des logiciels pour gestion de restaurants connait une phase d'accélération majeure depuis quelques mois. Les grands groupes de la restauration s'intéressent de plus près aux jeunes pousses.

Touch And Play est fondée en juillet 2012 par Pierre Méric dans le but de créer des logiciels de gestion et d'encaissement pour restaurants (côté caisse). La société capitalise sur une équipe forte composée de vieux de la vieille de la restauration et du digital. En 2013, Touch And Play réalise une première levée de fonds de 300 000 €. Ce début d'année 2016 commence bien avec une nouvelle levée fonds de 1,1 million d'euros, notamment grâce au groupe Elior et d'investisseurs privés en prise de participation minoritaire. Voilà de quoi accélérer le développement et la commercialisation du produit en France.

Soutenus par l’écosystème de l’innovation et du financement, Telecom Paris, Welcome City lab et Paris & Co ainsi que Bpifrance, nous franchissons aujourd’hui un nouveau cap. Elior Group va nous permettre d’aller plus vite. L’apport est financier mais aussi business. […] L’enjeu maintenant va être la vitesse d’exécution qui est la clé de la transformation digitale

Pierre Meric

Le fonds d'investissement d'Elior et le programme LIFE (Let's Imagine Future Experiences) permet la détection et le financement des acteurs de la #FoodTech et de la restauration.

La solution développée par Touchandplay s’inscrit parfaitement dans notre démarche de proposer une expérience sans couture, adaptée aux attentes de nos consommateurs afin que leur pause devienne un moment unique.

Philippe Salle, P.D.G. Elior Group

En octobre, Wynd , spécialisée dans le prise de commande multi-canal (caisses enregistreuses, bornes tactiles, internet, etc.) avait déjà levé 7 millions d'euros auprès d'Orange Digital Ventures et Alven Capital.