Déficience visuelle: un handicap au restaurant

PUBLIÉ
|  COMMENTAIRES
braille menu restaurant

Pour la plupart d’entre nous, aller au restaurant, lire et choisir son menu sont des actions anodines, que l’on fait aisément. Lorsqu’un handicap est présent, comme une déficience visuelle, les choses changent et se compliquent: les menus sont alors écrits trop petit, dans un style calligraphique qui amène à une confusion visuelle, ou ne peuvent pas être lus lorsque le client ne dispose plus de ses capacités visuelles.

Face à ce problème, le client gère la situation de différentes manières. Il commande à l’identique des personnes qui l’accompagnent, demande à un ami ou au serveur à ce que le menu lui soit lu. Le client perd le plaisir de découvrir par lui même la carte. Ces situations sont très fréquentes car sur les milliers de restaurant en France, il n’y a que trop peu d’établissement en capacité de proposer une aide aux personnes mal voyantes et non-voyantes. Pourtant diverses solutions ou astuces existent : menu en audio ou en braille, applications mobiles et tablettes. Tour d’horizon de ses solutions.

Lynéa Braille : menu en braille et menu sonore

Lynéa Braille est une société spécialisée dans ce domaine qui offre des services et des outils pour le restaurateur à destination de sa clientèle.

La traduction des cartes ou menus en braille

Pour cela, il suffit de faire parvenir votre carte ou menu (de préférence aux formats .pdf, .doc, .docx ou .odt) à Lynéa Braille qui se chargera de la traduction. Vous recevrez ensuite par courrier la traduction de votre menu ou carte en braille directement à votre établissement.

Vous pouvez également coupler la traduction de vos documents en braille avec la création d’une carte sonore.

Une carte sonore sous forme de pack audio

Le pack LYNEA AUDIO est une mise à disposition des restaurateurs pour leurs clients de matériel adapté aux personnes souffrant de déficience visuelle. Il est composé:

  • d'un dictaphone numérique;
  • du fichier .mp3 du texte, menu ou carte (préchargé dans le dictaphone) en français et/ou en langue étrangère
  • un casque auditif, pour éviter les nuisances sonores environnantes
  • un chargeur pour recharger le dictaphone numérique

Les mises à jour des menus, cartes ou textes sont gratuites.

Annuaire internet des établissements accessibles

Lynea Braille référence dans son annuaire les établissements d’hôtellerie et restauration qui sont accessibles aux non-voyants et mal voyants à travers son site internet (qui lui-même est accessible aux non-voyants et mal voyants).

Les restaurants qui auront fait la démarche d’avoir un menu en braille ou audio par Lynéa Braille seront directement intégrés à l’annuaire. Si votre établissement met à disposition un menu audio ou en braille et en gros caractères, vous pouvez demander à vous faire référencer.

La carte KIKOZ

carte kikoz audio pour deficients visuels

C’est un dispositif qui a le même fonctionnement et format que les cartes d’anniversaire musicales, lorsque le client ouvre la carte, le menu est énuméré. Pour le restaurateur, l'opération ne prend que quelques secondes: il suffit d’ouvrir la carte, cliquer sur le bouton rouge et enregistrer vocalement, grâce à au petit micro rouge, les différents plats proposés par le chef.

L’idée a été lancé par un restaurateur Orléanais, Freddy Zerbib après avoir été confronté au cas d’un client aveugle qui lui refusa son aide, par gêne, dans la lecture de la carte. Il a pris conscience qu'un bon nombre de personnes malvoyantes ne venaient pas au restaurant parce qu'elles ne pouvaient pas lire le menu.

En huit mois, plus d’une centaine de personnes malvoyantes ont pu profiter de l’expérience proposée par la carte Kikoz. Ce dispositif a séduit et est soutenu par l'association pour les aveugles et déficients visuels d'Orléans (Apdavor) et la mairie d'Orléans. Il est amené à se développer sur tout le territoire.

Pour plus d’informations :

Good Food Talks : l’application mobile et tablette

Good Food Talk application deficience visuelle

Good Food Talks est une application mobile et sur tablette qui permet aux déficients visuels et personnes dyslexiques de commander leurs repas. Pour cela les menus sont lus à voix haute. Sur l’écran les couleurs sont inversées au besoin. La taille d’écriture est réglable ainsi que la luminosité pour aider les personnes ayant une vision limitée.

Elle a été développée en Grande Bretagne par Matt et Kate Wadsworth pour permettre aux personnes ayant une déficience visuelle de commander par eux-mêmes plutôt que d'avoir à demander à des amis ou le personnel de leurs lire les menus à haute voix.

Quelques enseignes, comme Côte, Nando's, Prêt a Manger et Carluccio's ont déjà adhéré à cette solution. Pour trouver d’autres enseignes proposant le service, l’application GoodFoodTalks propose de faire une recherche de restaurant à proximité de l'utilisateur.