Quand Google pousse la demande d’avis

PUBLIÉ | AUTEUR
|  COMMENTAIRES
Madame_Messieurs_-_Google��Maps.jpg

Les possesseurs de smartphone l’auront remarqué, Google a lancé depuis quelques mois une initiative visant a augmenter le nombre d’avis postés sur les établissements référencés sur Google… et ce nombre d’avis explose littéralement.

Couplée à une meilleure mise en avant de leur programme Google Local Guide, qui vise à récompenser les utilisateurs livrant des commentaires, Google est en train de remonter la pente en terme d’avis et de positionnement des établissements. Ce n’est pas visibilishop qui nous dira le contraire, la société éditrice d’un logiciel de suivi de réputation en ligne a mesuré une multiplication hors norme des avis et commentaires sur Google au cours des deux derniers mois.

Concrètement, en utilisant la géolocalisation de votre téléphone, couplé à Google Maps, Google vous invite à vérifier les informations soumises par un établissement en vous faisant sauter à la figure une notification sur votre téléphone. On vous pose alors une simple question au hasard-pas-si-hasard : « y-a-t-il bien un accès handicapé dans cet établissement ? ». L’utilisateur n’a qu’a toucher un bouton pour répondre oui/non… et les questions s’enchaînent, en incitant de plus en plus la personne à laisser un véritable avis. En voilà une jolie technique du « pied dans la porte » pour faire faire aux clients plus qu’ils ne le font d’habitude.

Conclusion : surveillez de très très près dès aujourd’hui votre établissement sur Google !

Avec des produits qui changent de nom tous les quatre matins, un Google plus qui ne sait pas trop où il va et des changements de méthodes de navigation quelquefois très douteux, il est temps de refaire un petit point pour entretenir son référencement d’établissement.

Procédure :

  • ayez un compte Google (soit via une adresse Gmail ou une adresse d’entreprise)
  • cherchez votre établissement sur Google ou Google Maps
  • sur le côté il doit pouvoir apparaître, si vous n’avez pas déclaré être propriétaire de l’établissement faites le maintenant en cliquant sur « Revendiquer cet établissement »
  • vous passez alors sur « Google My Business » la zone de Google qui permet aux établissements de gérer leurs horaires, leur description, etc.
  • après l’étape de vérification par SMS, vérifiez que votre fiche ne comporte pas d’erreur
  • renseignez les horaires si ce n’est déjà fait
  • au passage, si vous avez des jours de fermeture exceptionnels prévus, notez les
  • si vous avez des commentaires non répondus, répondez : merci, désolés, au plaisir, etc. mais répondez (cf. cet article)
  • surveillez régulièrement ce qu’il se passe
  • si vous avez trop d’avis négatifs, rassurez-vous car cela est souvent le cas lorsque l’on n’a jamais géré les avis de son établissement, il est temps de redresser la barre. Souvenez-vous que les mécontents laissent plus souvent d’avis que les personnes contentes.
  • Allez lire nos autres articles sur le sujet comme celui-ci sur les faux avis ou celui-là sur la manière de remonter sa cote

Si vous avez passé un peu de temps à fouiller votre établissement sur Internet et que vous avez déjà des comptes un peu partout (TripAdvisor, Yelp, Google, Facebook, Guide Michelin, etc.) vous savez que gérer tout ceci peut être pénible et consommateur de temps.

Nous ne saurons que vous conseiller de contractualiser avec une société spécialisée dans la gestion de la réputation sur Internet et la communication sur les réseaux sociaux pour maintenir votre image et faire vivre votre établissement sur Internet. Les meilleures sociétés sont équipées d’outils spécifiques (comme Visibilishop que nous vous présenterons lundi prochain) qui permettent une gestion rapide et à moindre coûts de l’ensemble de votre réputation internet.