Flippy le robot au boulot

PUBLIÉ
|  COMMENTAIRES
flippy

Flippy est un robot créé par la société Miso Robotics, spécialisée dans la robotisation des processus de cuisine. Le petit a déjà un an et se porte bien. Une année après avoir fait ses premiers pas en partenariat avec Caliburger, le nouveau chef doté d'intelligence artificielle rejoint l'équipe humaine du restaurant rapide et décontracté de Pasadena pour les rushs du déjeuner. 

 

Caliburger souhaite équiper 50 établissements internationaux avec cette technologie. L'attrait du système est assez clair pour une chaîne comme Caliburger, où le turn over et la gestion du personnel sont les principaux freins à la fluidité du fonctionnement d'une cuisine.

Miso Robotics a réussi à amasser un total de 14 millions de dollars en financement pour son projet. Les investisseurs croient en des bénéfices à long terme liés à l'adoption massive de ce type de technologies en restauration.

Flippy améliore sa vitesse et ses compétences au fil du temps. Il sait frire, hacher et griller les éléments du menu, assaisonner et ajouter le fromage aux préparations. 

Côté tarif, Flippy coûte près de 60 000 $, ce qui est bien plus qu'un salaire annuel de cuisinier, sans compter les 20% de maintenance annuels nécessaires pour ajuster mécaniquement le robot. La société Miso Robotics justifie ce tarif par le retour sur investissement : réduction des frais liés à l'attente des consommateurs, cohérence du respect des recettes et diminution des écarts de consommation, réduction du gaspillage alimentaire.

Une autre société de divertissements et de salles de sport nommée Levy annonce également vouloir déployer le robot avant la fin de l'année.